Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 09:22

 

Neuvième article concernant la raréfaction des truites dans notre pays.

 

 

 

Les maladies des poissons sont d'origine

- virales

- fongiques

- bactériennes

- parasitaires.

 

Elles ont toujours existé mais elles sont létales dans les milieux dégradés.

 

Visionnons cette première vidéo concernant une mortalité importante sur la Bienne ...

 

 

 

En s'appuyant sur les articles précédents, classés dans la rubrique Ecosystème, analysons quelques données...

 

Source :http://baladesnaturalistes.hautetfort.com/archive/2010/08/07/proliferations-algales-dans-la-haute-vallee-du-doubs.html

 

 

Nous sommes en août 1988 dans la vallée du Doubs.

Le taux d'oxygène dissous est au plus bas (1) et le PH de l'eau très élevé (2).

 

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

Le taux d'oxygène dissous est au plus bas ( à cause de la chaleur, du courant plus faible, de la prolifération d'algues qui consomment cet oxygène,..)

Cette prolifération d'algues est récurrente (3).

 

 

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

Le PH de l'eau est très élevé

Si les apports d'azote (4) sont supérieurs à ceux consommés par les cultures, ils partent à la rivière (ammonium).

Ils contribuent directement à la prolifération des algues.

Les algues  se décomposent et alimentent encore plus leur auto-développement. 

 

 

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

 

Plus le PH de l'eau (5) et la température de l'eau sont élevés, plus une partie de d'ammonium se transformera en gaz dissous (NH3) très toxique (6) dans les eaux alcalines.

 

Les eaux de cette région sont déjà naturellement alcalines du fait de la nature des roches (marne et calcaire).

Des plantations massives de résineux augmentent aussi l'alcalinité.

 

La toxicité affecte les salmonidés dès 0,02 mg/L de NH3.

 

Voir l'effet conjugué ci-dessous.

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

Le biotope se dégrade progressivement. Le poisson se raréfie lentement.  Pollution chronique et sournoise. 

Quelques années plus tard...

Les salmonidés agonisent par centaines...

Voir article ci-dessous

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

Cet agent pathogène est oomycète sapolegnia parasita, fréquent dans les piscicultures.

Le voici maintenant envahissant nos rivières.

 

Il s'agit d'un élément pathogène opportuniste qui s'attaque aux poissons soumis à des stress et/ou déjà affaiblis par des sources de pollution atteignant nos rivières.

 

 

 

 

 

Visionnons cette vidéo...

Ecosystème - Les maladies des poissons

 

Dans le prochain et dernier article , nous ferons l'inventaire des parties prenantes de la gestion de l'eau en France.

 

Repost 0
Published by Dan63 - dans Ecosystème
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 09:20

 

Dixième et dernier article sur la raréfaction de la truite en France.

 

 

Ecosystème - Gestion de l'eau - Parties prenantes

 

Quelles sont les parties prenantes dans la gestion de l'eau en France?

 

Je vous propose de lire des extraits de trois documents.

 

Le premier, ci-dessous (de la page 33 à 39)

Rapport d’évaluation de la politique de l’eau en France
Michel Lesage
Député des Côtes d’Armor Parlementaire en mission auprès du Gouvernement

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/134000415.pdf

 

 

Le second, ci-dessous  traite du Schéma national des données sur l'eau

(de la page 6 à la page 13)

Schéma national des données sur l'eau
Ministère de l'Ecologie....

http://www.eaufrance.fr/IMG/pdf/SNDE.pdf

 

Le troisième sur la création de l'Agence nationale de la biodiversité...

 

 

Ecosystème - Gestion de l'eau - Parties prenantes

Cet article clôt la série que vous trouverez dans la catégorie Ecosystème.

 

 

Repost 0
Published by Dan63 - dans Ecosystème
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 09:35

Les jours les plus courts de l’année…

Fario et streamer

Le soleil rasant nous offre des couleurs fauves.

Fario et streamer

Avec la douceur des températures, les bancs de gardons se tiennent en bordure.

Fario et streamer

Les farios les chassent sur ces hauts fonds.

Fario et streamer
Fario et streamer
Fario et streamer

Soie intermédiaire transparente, longue pointe en 16/100 pour ne pas trop brider la nage et … de la discrétion dans l’approche.

Fario et streamer
Repost 0
Published by Dan63 - dans Réservoirs
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 09:02

Création dans ce blog d'une nouvelle catégorie Matériau de montage.

Ce premier article sera consacré à l'Antron.

Fibres synthétiques entrant dans la composition de certains dubbings pour améliorer leur brillance.

Intéressons-nous à l'antron sur carte...

 

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron

Ces fibres lumineuses sont utilisées pour imiter l'exuvie d'un insecte émergeant.

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron

Montage parachute par enroulement d'un hackle autour d'une petite touffe d'antron fixée sur la hampe.

 

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron

Amélioration de la visibilité de la mouche par le choix de la couleur en fonction des conditions de luminosité.

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron
Montage - L'Antron

Utilisé pour le montage des ailes de spent, l'antron leur donne un aspect diaphane.

Montage - L'Antron

Un petit tag, en lieu et place des cerques sur ce voilier en CDC.

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron

Bomber et shipman buzzer.

Montage - L'Antron
Montage - L'Antron
Repost 0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 17:56

Retour au lac.

Pêche en nymphe en utilisant deux techniques :

- le bouchon, la nymphe est fixée sous la sèche qui devient un détecteur de touches

- la nymphe est montée seule sur la pointe et ramenée très lentement en longues tirées.

Soie de 8 outbond flottante, pointe en 25/100.

Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes

Les gammares constituent la nourriture principales des truites de ce lac.

Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes

La plupart de mes nymphes se sont révélées inutilisables car l'hameçon s'ouvrait pendant le combat.

Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Jurassic lake - Gammares et nymphes
Repost 0
Published by Dan63 - dans Voyages 2
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 17:56

Le vent souffle à 70km/h sur le lac Strobel. 

Nous pêcherons les lagunes plus abritées.

En chemin, nous croisons des guanacos et maître Goupil.

 

Lagunes - Petit train

Dibujame un pes....

Les lagunes font plusieurs centaines d'hectares.

Elles sont encaissées et on peut donc s'abriter du vent pour peu que l'on puisse descendre au niveau de l'eau.

Certaines communiquent entre elles par des ruisseaux où les truites circulent.

Lagunes - Petit train

Pêche au petit train...

Canne de 7, soie forty+ chargée en tête, un bas de ligne de 2m et une pointe en 22/100.

Un streamer non plombé attaché à la pointe, un nylon 22/100 de 40cm maxi attaché à la courbure du streamer, puis un gammare, un nylon 22/100 de 40cm attaché au gammare et enfin une petite nymphe hameçon 12.

 

 

Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train

Les poissons sont visibles en surface.

Sur la photo ci-dessus on devine un canal bleuté entre les deux masses d'herbiers

Une fois la truite repérée, sa direction et sa vitesse estimées, poser à une dizaine de mètres du point de rencontre.

Boucle assez ouverte pour ne pas emmêler.

Lorsqu'elle est à 5m du train de mouche, commencer à stripper très lentement en observant la pointe de la soie. Ces poissons prennent et relâchent quasi instantanément la mouche.

La soie doit être parfaitement alignée et tendue.

A la moindre tirée, relever la canne. La truite a pris l'un des trois leurres.

Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train

Si le vent souffle latéralement et que la soie fait un ventre, il faut stripper sans marquer d'arrêt, en chiffonnant la soie de la main libre. La soie se tend, la réaction doit être immédiate.

Lagunes - Petit train
Lagunes - Petit train

En maîtrisant cette technique, le nombre de prises a été considérable.

Sans mon guide et ses conseils, j'aurai juré que les poissons ne mordaient pas ce jour là...

 

Lagunes - Petit train
Repost 0
Published by Dan63 - dans Voyages 2
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 17:19

Immense étendue d’eau avec un littoral découpé, alternant baies  pointes rocheuses.

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

La roche calcaire est composée à plus de 50% de carbonate de calcium.

Elle contribue à la croissance des truites sauvages de ce lac.

Jurassic lake - En sèche

Ce matin, les truites gobent en surface.

Tchernobyl sur hameçon de 4, montée sur pointe en 27/100

Jurassic lake - En sèche

La mouche dérive, au gré du vent.

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

On voit les truites monter des profondeurs dans ses eaux cristallines.

Jurassic lake - En sèche

Se déplacer de baie en baie dans ce paysage lunaire.

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

Comparatif de tailles : le parachute est monté sur hameçon de 12.

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

Sur ce spot, la plus grosse truite de la semaine, a cassé le 27/100 sur une pierre à 5m de l’épuisette…

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

Des spots paradisiaques…

Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche
Jurassic lake - En sèche

Merci à Alfredo, mon guide, qui m’a tendu la main dans les endroits scabreux, m’a signalé la présence des truites et a tenu ces poissons pour la photographie.

Jurassic lake - En sèche

Il était quasiment impossible de photographier les truites dans l’eau en tenant juste le bas de ligne.

 

Jurassic lake - En sèche

Magnifique Patagonie...

Repost 0
Published by Dan63 - dans Voyages 2
commenter cet article
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 14:09
Rio Barrancoso - Mousing

Pas de neige l'hiver dernier, la rivière est au plus bas. 

Nous sommes en décembre ce qui correspond à juin dans l'hémisphère sud.

Rio Barrancoso - Mousing

Le même pool, à la même date en 2013...

Rio Barrancoso - Mousing

A la faveur des pluies de novembre, les  truites arc en ciel sont  montées du lac pour se reproduire puis pour la plupart sont redescendues.

Chaque pool abrite néanmoins des poissons de plusieurs kg.

Hallucinant...

Pêche de sioux à vue...

Rio Barrancoso - Mousing

Une imitation de souris, type morrish mouse...montée sur une pointe en 27/100.

Canne soie de 7 flottante.

 

 

Rio Barrancoso - Mousing

Poser la souris, à 10m, légèrement en amont, près de la berge opposée avec un seul faux lancer...

Faire vivre la souris pendant la dérive aval par des petites tirées sèches.

Un remous, une gueule qui s'ouvre... Contact. 

La tenir dans le pool, canne en arc de cercle...

Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing

 

Pêche en sèche avec une tchernobyl

Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing
Rio Barrancoso - Mousing

La pêche à la souris en surface, une des plus belles à la mouche ?

Une vidéo du net tournée en Alaska...

Repost 0
Published by Dan63 - dans Voyages 2
commenter cet article
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 07:05
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne
Fin d'automne

Derrière un pêcheur à la mouche, il ne risque rien…

Quoi « queue » …

Repost 0
Published by Dan63 - dans Réservoirs
commenter cet article
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 08:10

Les plumes CDC sont le plus souvent utilisées pour réaliser des ailes de mouches sèches.

Montage - la plume Cul de Canard

Les plumes ont une face concave terne et une face convexe plus brillante.

C’est cette face externe que le canard graisse en passant préalablement son bec sur une glande située sur le dos près du croupion. Il s’agit de la rendre imperméable à l’eau.

C’est de là que vient le nom plume Cul de Canard.

La partie inférieure de la plume est plus duveteuse. Elle emprisonne l’air et protège le palmipède du froid. Ce duvet absorbe davantage l’eau et sera éliminé au montage.

Les plumes naturelles sont de couleur grise, beige, blanche. Elles sont teintées pour obtenir d’autres couleurs.

La teinture des plumes altère un peu la flottabilité.

 

Montage - la plume Cul de Canard
Montage - la plume Cul de Canard

Les barbules "accrochent la lumière" donnant de la vie à la mouche.

Montage - la plume Cul de Canard
Montage - la plume Cul de Canard

Montage :

Détacher une pincée de barbes avant de les fixer sur le dessus de la hampe.

Montage - la plume Cul de Canard
Montage - la plume Cul de Canard

Autre possibilité 

- réaliser le thorax,

- fixer deux ou trois ­plumes par la pointe entre le thorax et l’oeillet. Faire coulisser pour obtenir la longueur d’aile désirée. Couper la partie arrière. Rabattre vers l’arrière avec le fil de montage. 

Montage - la plume Cul de Canard

On a souvent tendance à mettre trop de barbes ce qui rend la mouche opaque.

Montage - la plume Cul de Canard

On peut réaliser une boucle avec des barbes de CDC afin « d’emprisonner » une bulle d’air.

Montage - la plume Cul de Canard
Montage - la plume Cul de Canard

On peut aussi enrouler une plume fixée par la pointe à la courbure et réaliser un palmer.

Moche et efficace…

Montage - la plume Cul de Canard

L’utilisation du CDC présente un inconvénient majeur.

Il faut changer la mouche après la prise d’un poisson. Elle finit aussi par s’imbiber d’eau.

 

Ce petit flacon et son pinceau m’ont réconcilié avec le CDC. 

Montage - la plume Cul de Canard

Brossée avec une poudre  hydrophile à base de silice extrêmement fine, la mouche retrouve sa flottabilité malgré plusieurs prises consécutives.

Montage - la plume Cul de Canard

Attention à ne pas respirer cette poudre... Il n'est pas utile d'en mettre beaucoup sur le pinceau...

Montage - la plume Cul de Canard
Montage - la plume Cul de Canard

Bizarre cette mouche, elle a comme un goût de canard !

 

 

Repost 0

Dernière parution

 

Vidéo de la semaine dans LIENS

 

 

La fonction recherche (en haut à droite). Ex: lac