Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2021 3 29 /09 /septembre /2021 17:29

 

 

 

.

 

 

 

 

.

 

 

 

Nymphes et transparences

Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences
Nymphes et transparences

Partager cet article
Repost0
Published by Dan63 - dans Rivières 6
20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 06:39

 

 

 

.

Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Wading au lac
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 09:07

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

A la pêche, les ciels constituent une part importante du décor …

 

Ils donnent à l’eau sa couleur et ses reflets.

Ciels
Ciels

 

Ils influencent l'ambiance de pêche

Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels
Ciels

 

Ciels des matins prometteurs

Ciels
Ciels
Ciels

 

aux ciels des coups du soir...

Ciels
Ciels
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63 - dans Photos
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 07:40

 

.

 

 

 

Deux poissons discutaient.

Sortir de sa zone de confort

 

" Chaque année, les quelques lecteurs de son  blog voient revenir les mêmes photos… les mêmes rivières ou plans d’eau avec les mêmes techniques" affirmait le poisson orange....

 

- "C’est normal, il pêche dans un rayon à deux heures de chez lui.

Il utilise les mêmes mouches, celles qui ont fonctionné auparavant" lui répondit le poisson jaune...

 

- En fait, il n’aime pas sortir de sa zone de confort !

 

Je vais te raconter deux anecdotes mais tu ne les dis à personne !

 

Il y a quelques jours, il est allé pêcher, avec un ami.

D’abord, une petite rivière de montagne avec des eaux rapides

Sortir de sa zone de confort

 

Au bout de trois heures de pêche, ils se sont retrouvés pour le casse-croute.

- « Alors combien ? »

-  Son ami lui répond : « Vingt six…  et toi ?»

- « J’en ai fait une. »

 

- Son ami :

«  Prends une de mes mouches…

Ton bas de ligne est deux fois trop long…

Je vais rester avec toi tant que tu n’auras pas pris une truite… »

 

T’imagines la tronche qu’il a fait… le « globe trotter ».

Sortir de sa zone de confort

 

A peine posée la mouche est gobée. Raté au ferrage.  

A peine croyable, la rivière lui semblait vide et il manque cinq gobages consécutifs en quelques mètres.

 

Son ami :

- « Pose deux mètres devant toi et tend immédiatement ton bas de ligne, canne haute, comme tu ferais en nymphe pour suivre la dérive ». 

Et là le miracle…les prises se sont enchaînées.

Sortir de sa zone de confort

 

Deuxième anecdote.

Au cours de ce même voyage, ils se sont arrêtés sur la Dordogne pour un coup du soir.

Des gobages sur un bras avec un courant assez lent.  Il prend rapidement, en sèche, deux ombrets et cinq farios.  Cette portion de rivière correspond pleinement à sa technique.

Puis ils remontent sur le bras principal.

 

Là, un grand courant qui s’accélère avant un radier et ses eaux turbulentes.

Pas un gobage, il attend une éclosion sur le lisse en amont.

 

Son compagnon descend dans le courant et prend en nymphe lourde (roulette) quatre ombres.

Lui, il attend, car dit-il, il n’aime pas la roulette… En fait, il n’a jamais persévéré dans cette technique qu’il ne maîtrise pas.

Du coup quand cela ne gobe pas, il attend…ou pêche l’eau, c’est à dire rien.

 

Coup de chance, des petites éphémères dérivent sur l’eau devant lui.

Des gobages, d’ombres de bonne taille…

Refus, ferrage dans le vide… Pas un poisson pris malgré l’activité.

 

Son ami le rejoint. 

« Pose ton bas de ligne en paquet pour retarder le dragage .

Attends que l’ombre redescende après avoir pris la mouche avant de « ferrer ».

Attend, je vais te montrer…

Deux ombres en cinq minutes.

La mouche, un CDC sur hameçon de 18 est très dépouillée.

 

 

Sortir de sa zone de confort

Les miennes, ont souvent trop de matériaux…

Demain, j’irai pêcher seul, afin d’éviter les comparaisons, dans ma zone de confort. 

Et je prendrai des poissons.

Sortir de sa zone de confort
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63
15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 06:56

 

.

 

.

Sur certains voyages la complète autonomie est difficile, voire impossible, pour des raisons logistiques et de sécurité.

Guide : « Personne qui accompagne pour montrer le chemin ».

 

Pêcher, c’est aussi se fondre dans un décor, une atmosphère.

Le peut-on complétement avec une présence à ses côtés ?

Nous sommes pêcheurs, animés de la même passion, et pourtant sommes différents quant à nos attentes…

 

De quel chemin parle-t-on ? Celui qui nous amène directement sur les bons spots ? Sans chercher ?

 

Le guide va jauger nos savoir-faire et en tenir compte.

Va-t-il nous montrer comment faire sans nous laisser tâtonner ? Sans nous laisser buter sur nos propres insuffisances et nous laisser un peu y remédier ?

J’ai eu le privilège de rencontrer des guides remarquables.

 

Voyageant seul qu’attendais-je ?

- un engagement sincère à me faire découvrir les particularités de son environnement halieutique,

- une organisation efficace des moyens mis à ma disposition,

- une présence discrète, une aide juste nécessaire et proportionnée aux difficultés rencontrées.

Au delà de la relation mercantile client/fournisseur, il arrive que le partage tourne à la complicité.

 

La joie manifeste du guide devant un beau poisson.

Guide de pêche
Guide de pêche
Guide de pêche

 

Cher lecteur, je vous invite à taper « trucha 6 kilos rio Tormes » sur Google et regarder les images…

 

Ici pas de photo personnelle et pour cause… N’est ce pas Luis ?

Ta frustration non dissimulée quand j’ai été nul… Combien devait peser cette fario monstrueuse du rio Tormes ? Ce n’était pas grave car ce sont ces instants que l’on n’oublie pas.

 

Ta surprise lorsque j’ai pris ce poisson-chat en sèche.

Guide de pêche

 

L’étonnement de mon jeune guide lorsque j’ai voulu monter une souris et pris en surface cette arc sauvage dans ce cours d’eau d’à peine 10 m de large et d’un 1m de profondeur.

Guide de pêche

 

Voilà trois jours que nous sommes ensemble et ce matin nous n’avons plus besoin de parler. Nous connaissons nos complémentarités et mes limites.

Nous nous faisons confiance et savons que la journée sera propice à engranger des souvenirs mémorables. 

Guide de pêche

 

Voilà trois fois de suite qu'un brochet gratifie mon popper d'une attaque sans le prendre...

Deux passages de plus, rien...

Sergueï avec qui je communique par gestes me fait signe que c'est fini. Je lève le pouce:  allez juste un dernier lancer...

Je suis tendu comme un arc. Le popper passe sur la zone des précédentes attaques. Rien.... 

Guide de pêche

 

Le popper arrive à 5 m du bateau et c'est l'explosion.....

 

Guide de pêche

 

Par la prise de ces poissons, j’ai respecté leur travail et ces guides méritent toute mon estime.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Dan63
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 10:54

.

 

 

 

 

Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Retour aux sources
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 10:35

 

La saison commence, les derniers montages...

Montage - Les dubbings

 

Réaliser un dubbing lors du montage d’une mouche sèche permet :

- d’imiter un corps, un thorax, une tête d’insecte, en silhouette et couleur,

- de faciliter plus ou moins la flottaison de la mouche.

 

Rose, violet pour l’ombre; olive, jaune, brun, gris, noir pour les farios et « flashy » pour les truites de réservoirs ?

Montage - Les dubbings

 

Certaines fibres synthétiques sont plus fines, moins brillantes, pour des imitations plus réalistes.

Elles se déclinent dans des couleurs proches des matériaux naturels, beige, tabac, gris, olive…

Mouillées, les couleurs changent...

Montage - Les dubbings

 

Les matériaux dits naturels avaient pour origine la chasse. C’est encore le cas aujourd’hui pour certains d’entre nous, lièvre, lapin, canard…sauf pour les poils ou les bourres plus exotiques. 

Montage - Les dubbings

 

Des substituts sont proposés pour les espèces protégées.

Montage - Les dubbings

 

On peut réaliser ses dubbings suivant l’effet escompté,

- aspect allant du lisse au bourru

- couleur,

- brillance, 

- flottabilité (densité et imperméabilité),

en choisissant la matière ou en mélangeant plusieurs matières.

Des mélanges lièvre+fibres d’antron, lièvre+lapin, …. se trouvent dans le commerce.

 

Montage - Les dubbings

 

Au delà de la couleur, on peut jouer sur la densité.

Les matériaux synthétiques sont plus légers que l’eau et s’imprègnent peu.

La manière, plus ou moins aérée, de fixer le dubbing à l’hameçon va influer sur la flottaison.

Après la pose, on peut carder le dubbing, avec une aiguille ou du velcro,  pour souligner l'aspect bourru qui va influer sur la silhouette et la flottabilité.

 

Exemple 1 – Flottaison basse recherchée.

Utile en cas d’émergences ou sur les plats.

Corps conique et thorax avec des dubbing fins et serrés afin d’emprisonner peu d’air.

Montage - Les dubbings
Montage - Les dubbings

 

Exemple 2 – Flottaison plus ou moins haute.

Utile sur les courants plus rapides.

Corps conique avec des dubbings aérés et thorax  en fibres synthétiques ou en poils de lièvre.

Montage - Les dubbings

 

Prendre peu de matériau et l’étirer en pointe.

Montage - Les dubbings

 

Placer le matériau à l’arrière du fil de montage.

Montage - Les dubbings

 

Tourner le dubbing toujours dans le même sens autour du fil de montage, avec le pouce et l’index.

Après chaque enroulement, tourner à nouveau le dubbing autour du fil.

Montage - Les dubbings

 

Le dubbit loop n’est pas indispensable pour des dubbings simples comme celui explicité plus haut.

Montage - Les dubbings

 

Il est cependant indispensable pour les thorax en poils de lièvre.

Le dubbit loop permet de doubler le fil de montage, d'introduire les poils entre les fils et de les emprisonner en tournant.

Montage - Les dubbings
Montage - Les dubbings

 

Les poils de lièvre  tiennent la mouche en surface. Son poids est réparti sur l’ensemble des pointes en contact avec l’eau (tapis de fakir).

Montage - Les dubbings

 

La tendance, pour un monteur débutant, est à l’excès de matériau utilisé (voir modèle ci-dessous). 

Montage - Les dubbings

 

Diminuer les quantités pour des montages plus aérés sauf pour les dérives dans les zones de courant turbulent.

Montage - Les dubbings

 

Connaître les propriétés des matériaux disponibles, les choisir en fonction des effets escomptés et maîtriser la technique de pose afin de réaliser des mouches résistantes et qui… pêchent.

Montage - Les dubbings
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63 - dans Montage Série 4
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 15:22
Scuds ou gammares

 

 

.

Crustacés, de l'ordre des amphipodes, dont la plupart vivent dans la mer ou dans les estuaires, les autres dans les eaux douces et propres.

Ils sont protégés par un exosquelette  de chitine.

Les deux dernières paires de segments abdominaux, bien développées, forment une poche incubatrice chez la femelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gammarus

 

Généralement de couleurs olive, grise, beige.

Scuds ou gammares

Ils peuvent atteindre deux centimètres pour les mâles. Les femelles sont plus petites.

 

Scuds ou gammares

La tête porte des antennes. Le thorax porte sept paires de pattes.

Le gammare nage en se mettant sur le côté.

Lorsqu'il est près du fond, il nage le corps recourbé en demi-cercle.

En revanche, en pleine eau, il nage le corps étendu et le dos dirigé en haut.

En cas de danger, il s'enfuit d'une brusque détente.

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1645

Le gammare vit le plus généralement à l’abri de la lumière, sur le fond, sous les pierres ou dans les herbiers auxquels il s’accroche en colonies.

 

Ils sont également l’hôte intermédiaire de nombreux parasites, dont plusieurs espèces du groupe des acanthocéphales.

En général, les acanthocéphales ont pour hôte final un poisson ou un oiseau selon les espèces. Ils se reproduisent dans le tube digestif de ces hôtes et pondent des œufs qui seront libérés dans l'eau.

Les gammares vont consommer ces œufs, et permettre au parasite de se développer. Celui-ci passera par deux stades distincts. Seul le deuxième est viable pour être transmis à l’hôte final.

L’intérêt pour le parasite est donc de grandir tranquillement dans le gammare jusqu’à atteindre ce deuxième stade, puis de laisser son hôte gammare se faire dévorer par un oiseau ou un poisson pour retrouver le lieu propice à la reproduction, et boucler le cycle.

Scuds ou gammares

Le parasite acanthocéphale (genre Polymorphus) est ici très clairement visible à travers la cuticule de ce gammare Gammarus lacustris)

Scuds ou gammares

Cycle de vie d’un acanthocéphale ayant pour hôte final un poisson et pour hôte intermédiaire un gammare.

Premier constat des chercheurs : les gammares qui abritent des parasites sont plus enclins à se faire dévorer par les prédateurs.

Qu’est-ce qui change entre un gammare sain et un gammare parasité qui mènerait à cette différence de prédation ? 

Tout d’abord, la couleur du gammare change, puisque les acanthocéphales, d’une couleur allant du jaune au rouge, sont visibles par transparence.

 

Scuds ou gammares

Mais plus que l’apparence, ce sont les changements de comportements qui intriguent. Les gammares, vivant d’ordinaire dans le fond des rivières et dans des endroits sombres et abrités, sont subitement attirés par la lumière, se mettent à nager en surface, en s’agitant bien plus qu’à l’ordinaire. 

http://www.cafe-sciences.org/billets/tag/comportement/

On parle alors de gammare fou...

 

Montage :

Sur le net, on trouve des dizaines de montages possibles…

 

Hameçon courbe, fort de fer, taille 8 à 14.

Fil en substitut de plomb.

Fil montage vert olive.

Dubbing avec un mélange d’ice dub olive, d‘antron et de poils  de lièvre.

Dubbing ice dub orange pour imiter le parasite.

Languette de papier film transparent pour le dos de la gammare.

Fil de cuivre fin pour le cerclage.

Fibres de plume mallard pour la tête et la queue.

Un peu de vernis sur le dos.

Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares

En lac, on utilise une soie flottante avec un long bas de ligne ou une intermédiaire lente.

L’animation cherche à imiter les courts et rapides déplacements des gammares ponctués de longs phases immobiles.

Sur le lac Strobel, les bancs de truites entrent dans les anses se gorger de gammares.

Scuds ou gammares

On pose à vue près des silhouettes sombres.

La soie, en sortie de canne, forme une boucle détendue… jusqu’à la touche qui tend la soie.

Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Scuds ou gammares

En rivière avec faible visibilité, passage entre les herbiers avec un indicateur sur le bas de ligne.

Scuds ou gammares
Scuds ou gammares
Partager cet article
Repost0
Published by Dan63 - dans Insectes
4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 14:46

 

Les poissons carnassiers du Parana  peuvent se prendre  avec une canne à mouche.

Pêche à la mouche sur le Parana

 

Les tarariras (Hoplias Malabaricus) se tiennent sur les bordures dans très peu d’eau.

Pêche à la mouche sur le Parana

 

 

 

Le popper a sa pointe d‘hameçon dirigée vers le haut pour traverser la végétation sans s’accrocher.

Pêche à la mouche sur le Parana

 

On pose le popper sur la bordure. Dès qu’il tombe à l’eau c’est l’attaque.

Pêche à la mouche sur le Parana

 

On les surnomme wolf fish

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

Le Chafalote (Raphiodon vulpinus) est un carnassier longiligne qui chasse en meute.

On le repère aux attaques en surface.

 

Une canne soie de 8 flottante, pointe en acier, permet de lancer de longs streamers, hameçon 4/0 en travers des chasses.

 

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

Le piranha se prend également au streamer.

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

Les dorados sont les prédateurs en haut de la chaîne…

Leurs attaques sont brutales. Pour les ferrer, il faut tirer plusieurs  fois sèchement sur la soie en gardant la canne basse dans le prolongement de cette dernière avant qu’il ne saute.

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

 

Canne soie de 8 outbond flottante bas de ligne 45/100 et pointe acier.

Pêche à la mouche sur le Parana

 

Le rôle du guide est essentiel.

D’abord connaître les lieux où se tiennent ces prédateurs.

Positionner le bateau pour que la dérive du streamer soit optimale.

 

 

Sur ce poste qui semblait propice à l’embuscade d’un beau poisson, il m’a fallu plus d’une cinquantaine de passages en changeant de streamer (couleur, poids, taille,…) .

Pêche à la mouche sur le Parana

 

avant d’aboutir à la prise de ce poisson qui se tenait contre la berge…

On devine un haut fond où le courant accélère…

 

Pêche à la mouche sur le Parana

 

Mon guide Franco a insisté pour que je ne renonce pas trop vite à lancer et relancer sur ce spot.

 

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

A la pointe de cette île….

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

…devant ce buisson.

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

Il ne fait pas bon être un petit poisson dans ces eaux…

Pêche à la mouche sur le Parana
Pêche à la mouche sur le Parana

 

 

 

.

Partager cet article
Repost0
Published by Dan63 - dans Voyages 3
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 08:12

Bienvenue sur ce blog

Le bonheur est fait de petites joies... Des moments comme ceux-ci...

A pied d'oeuvre, une berge à l'ombre et quelques gobages.

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Par eaux basses, explorer ces radiers avec discrétion

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Par eaux fortes, descendre en raft et pêcher... des grandes nageoires.

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Découvrir un nouveau réservoir. Quelle mouche utiliser ?

Le blog de Dan63

Progresser sans bruit dans ces gorges.

Le blog de Dan63

Retrouver avec plaisir un coin connu et au fil des saisons...

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Imiter les insectes présents sur l'eau

Le blog de Dan63

Se dépasser physiquement pour quelques instants magiques...

Le blog de Dan63

Inaccessible perfection

Le blog de Dan63

Aller jusqu'au backing

Le blog de Dan63

De la boca du Chimehuin

Le blog de Dan63

aux herbiers du Finistère

Le blog de Dan63

Un rêve est une action qui ne s'est pas encore réalisée...

Suivre nos passions ou perdre encore un jour et laisser passer les rêves...

Le blog de Dan63

 

Dorado au streamer

Le blog de Dan63

Touladi à la mouche (cristivomer)

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Les jours d'hiver, imiter cette mouche de mai

Le blog de Dan63

Fille de l'Aubrac

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

A la pêche des blancs à la mouche

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63
Le blog de Dan63
Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Entre deux mondes...

Le blog de Dan63

Petit matin prometteur

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Les laisser repartir

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Un brochet du Pikestan...

Le blog de Dan63

Un peu plus loin....

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

 

Taïmen...

Le blog de Dan63

Des radiers à perte de vue, une vie ne suffira pas...

Le blog de Dan63

 

 Truite Lenok...

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Truite du lac Strobel, en nymphe à vue

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

La photographie, pour saisir les reflets et les transparences...

Le blog de Dan63

D'autres salmonidés...

 

Arctic char...

Le blog de Dan63

 

Truite de mer...

Le blog de Dan63

D'autres pêches...

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

Au popper

Le blog de Dan63

A la cuillère, lancer ultra léger

Le blog de Dan63
Le blog de Dan63

La pêche à la mouche...surtout...

Le blog de Dan63

 

Au retour à l'ACCUEIL , vous pouvez consulter l'ensemble des articles classés dans les rubriques CATEGORIES ou ATMOSPHERES.

Vous pouvez aussi continuer dans l'ordre des publications en bas de cette page.

Partager cet article
Repost0
Published by Dan63